Clôture de l’International Surf Film Festival Anglet

Dernière session ciné-surf à la Chambre d’Amour, avec quatre projections au programme dès 16h30. En soirée, à 21h30, rendez-vous pour la cérémonie de clôture de cette 9e édition avec la remise des prix 2012… suivie d’un feu d’artifice à 23h !

Les films – vendredi 13 juillet

16h30 SURFEURS… SOLIDAIRES, Audrey Hoc et Mélanie Vinolo. Iban est guide touristique à Bayonne, et président de l’association Surfeurs Solidaires qui aide à la création d’écoles de surf au Maroc, à Madagascar, en Côte d’Ivoire. En Février 2012, Iban et Mélanie partent pour une première mission de Surfeurs Solidaires en Algérie.

16h45 SZÖRFFILM, Peiman Lotfi/Karoly Spah. Szörffilm suit trois types extraordinaires de l’Europe de l’Est qui essayent de s’échapper de leur destin et trouvent la liberté en surfant.

18h00 MIRA MAR, Pandora Decoster. À la plage de Miramar, surfer est interdit ; les gardes l’observent constamment mais deux jeunes rebelles, conduites par leur passion pour surfer, essayent de partir furtivement dans l’océan.

18h30 SEWN – New zealand seen through longboarders, Nicolas Brikke. SEWN, vous propose de partir en surf trip dans l’île  du Nord de la Nouvelle Zélande,  et de faire l’expérience du Longboard.  Une première projection européenne, le réalisateur sera là pour présenter le film et répondre à vos questions ! Pour plus d’infos : www.sewn.co.nz.


Palmarès de la 9ème Edition de l’International Surf Film Festival

C’est Gauchos del Mar, Réalisé par les deux frères argentins Julian et Joaquim Azulay qui a remporté le Prix du Meilleur Film du Festival du Film de Surf d’Anglet 2012.

Meilleur film: Gauchos del Mar, de Julian et Joaquim Azulay

Prix Conseil Général 64 des Internautes : Intentio, de Loïc Wirth

Prix Conseil Régional d’Aquitaine du Meilleur court-métrage : Up Cycling, d’Henrique De Castro Perrone

Meilleure prise de vue : Come Hell or High water, de Keith Malloy

Meilleur Surfeur : Come Hell or High water, de Keith Malloy

Meilleur Montage : A paradigm shift, de Steve Cleveland

Meilleure Bande Musicale : A paradigm shift, de Steve Cleveland

Mention Spéciale du Jury : Teahupoo Uncut de Mike Waltze

Source Site Officiel


Plus d’infos sur le Festival :

sur le Site Officiel

sur Facebook

sur Twitter